Partagez | 
 

 A proximité du studio 28

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dash Demayer
avatar

RP : 5
 
: 1
 
Masculin   1m95   92
 
Il est robuste.
 
C'est un humain,
 
Il a développé des capacités de tacticien.
 
Il appartient au village.
 
Il est omnivore.
 
Il est maire.   droitier   Il aime boire et fumer le cigare.
 

MessageSujet: A proximité du studio 28   Mar 10 Jan 2017, 22:30
Mon poing s’abat dans le ventre du mutant pour la troisième fois. Johny et Hocky le tienne par le bras. Hocky grogne férocement « ça devrait aller, Dash ! Il a compris. » Je l’ignore. Je frappe encore. Encore, et encore. Jusqu’à ce que le pauvre bougre crache son sang sur ma veste noire. Alors seulement je le saisis par les cheveux pour le tirer en arrière : « Que fais-tu sur notre territoire ? »

Cette pauvre chose semble avoir la vingtaine – je dis bien semble, car les mutants peuvent être de tous âges et le dissimuler grâce à leurs mensonges physiques – il tremble et n’a sans doute pas gouté de la nourriture depuis longtemps. A ce que je sais, certains d’entre eux mangent de la viande constamment et reviennent à la barbarie habituelle. Celui-là semble faible, malade, maladroit et il était pourtant l’un des leurs. Il pourrait me bouffer le bras s’il pouvait.

« Monsieur, … monsieur, … je ne fais pas parti … du nouvel air … j’ai faim … »

Ses râles, ses geignements, ses cris … Je fixe Hocky. On devrait l’achever. Il doit le lire dans mes yeux. Ce géant de taille, de force et de poids me dit : « on va le ramener à la frontière …
- Il reviendra, piller, tuer, voler, violer …
- C’est un gosse.
- Ton grand cœur nous rend faible, mais soit. Tu es le chef militaire, fais comme bon te semble.
- Merci, monsieur le Maire. »

***

Je suis installé dans mes appartements, un endroit charmant dans Paris, où j’ai toujours voulu loger mais où les places sur liste d’attente ne me permettaient pas d’y accéder. Aujourd’hui, je me sers. Le privilège d’être le maire. La plupart des humains se partagent le même appartement, s’entassent dans des petites pièces. Je me consacre à la restauration de ce monde, je peux me permettre d’avoir des quartiers à moi. D’autant qu’il me serve de bureau.

Ma mère est une vieille femme sénile, elle est là, a regardé par la fenêtre. Elle doit guetter ma fille qui doit traîner avec les enfants de l’ancien maire. Dieu que j’aimerai qu’ils cessent d’être amis. Elle se retourne brutalement et de son vieux regard de vieille folle me balance soudainement d’une voix grelottante :

« J’ai appris pour le mutant de ce matin.
- Evidemment que tu as appris. » Dis-je avec le sourire. « A quoi servirait de donner une correction, si tout le monde n’était pas au courant et n’en tirait pas les leçons qu’il se doit.
- Tu ne devrais pas traiter les autres ainsi, le bon dieu …
- Garde tes sermons pour ta petite fille, je n’ai plus l’âge des contes de fées. »

Je me redresse, elle me toise et détourne le regard. Soudainement, elle dit : « il faudra nourrir les chats qui traînent dans les rues. »

Vieille femme sénile !

Ce soir, j’irai en ville, à la recherche de nouveaux visages. Nous verrons bien si des humains viennent rejoindre mes rangs, ou des ennemis tenter de les infiltrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dsteacg.jdrforum.com/t31-dash-demayer-maire-autoproclame-du-village-humain
 

A proximité du studio 28

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dsteacg-RPG :: Zone RP :: Le village :: Studio 28-